Réservation

Date d'arrivée Adultes
Date de départ Enfants Bébés

L’hôtel particulier de Sélys Longchamps

Intimement lié à l’hôtel particulier des Comtes de Méan voisin (avec qui il constitua d’ailleurs longtemps un seul et même ensemble, comme aujourd’hui), le bâtiment situé à l’actuel n° 9 du mont Saint-Martin, connu aujourd’hui sous le nom d’hôtel de Sélys Longchamps et classé “patrimoine exceptionnel de Wallonie”, est habité au milieu du XVIe par des membres de l’illustre famille de la Marck, qui donna à Liège un prince-évêque, Erard de la Marck.

Cet hôtel particulier deviendra propriété de la famille de Méan au milieu du XVIIe siècle, et notamment de François-Antoine, dernier prince-évêque de Liège, destitué en 1794.

Après de nombreux changements de propriétaires, le baron Maurice de Sélys Longchamps rachète, en 1910, l’hôtel qui porte désormais son nom mais aussi celui des Comtes de Méan. Durant 12 ans, il procédera, avec l’architecte Edmond Jamar à une vaste campagne de restauration, remplaçant certains éléments trop abîmés par des copies, important d’autres en provenance d’édifices anciens extérieurs.

Depuis 1960 et le décès du baron, l’hôtel connaîtra une longue période de travaux et d'abandon, passant entre des mains successives de l’assureur Axa, de la Ville de Liège, de la Compagnie des eaux puis, enfin, de la société anonyme Royal Sélys qui en assurera la transformation en complexe hôtelier 5 étoiles.